Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Lafage Transactions, Agence immobilière NICE 06300

La Sortie du Weekend !

Publiée le 28/10/2016

Le Gym régale la France du football. Alors, contre Nantes (dimanche, 15h), il faut du monde...

Parce que c’est l’année ou jamais...

Si vous pensez qu’un jour, le Gym fera aussi bien après dix journées, vous êtes sacrément optimiste, voire même utopiste. Car, réaliser ce que réalise les Aiglons n’arrive pratiquement jamais depuis l’instauration de la victoire à trois points.

C’est dire si la performance du Gym version Favre, irrésistible depuis dix journées, mérite le respect et autre chose qu’une chambrée comme ce fut le cas contre Lorient, par exemple (17.816 spectateurs selon la LFP, soit en réalité environ 15.000, ndlr).

Ce n’est pas parce que c’est Nantes qu’il faut rester au chaud, bien au contraire. En privé, les joueurs se disent que c’est, peut-être, l’année ou jamais, pour réaliser un "truc de dingue". Il serait temps que les Niçois en prennent conscience et qu’ils arrêtent de penser qu’il est plus agréable de regarder un match les pieds en éventail sur la table basse.

Parce que Mario Balotelli...

Réduire l’OGC Nice à Mario Balotelli, d’autant que ça tourne aussi bien lorsqu’il ne joue pas, serait injuste pour les autres. Or, jamais dans son histoire, le club n’a compté dans son effectif un joueur de cette dimension.

Une star, une vraie, qui a déjà gagné la Ligue des champions, qui affole les réseaux sociaux à chaque fois qu’il poste une photo ou une vidéo et qui intéresse le monde entier. A la boutique du club, son maillot s’arrache et des commandes arrivent d’Australie, des Etats-Unis et de Chine. Et puis, surtout, quand il déboule à l’Allianz, il marque (presque) à chaque fois.

Là encore, réveillez-vous, les adeptes du canapé. Vous rappelez-vous de qui menait l’attaque du Gym quatre ans en arrière? On ne préfère même pas donner les noms...

Parce qu’il y a (toujours) du spectacle...

On n’aurait pas osé vous convaincre d’aller au stade il y a quelques années en arrière mais, là, faites-nous confiance, au niveau du spectacle, il n’y a pas mieux en France.

Après avoir eu la chance de voir à l’œuvre Hatem Ben Arfa, ce coup-ci, ce sont les Belhanda, Cyprien ou encore Seri qui assurent le show. Sans oublier les Ricardo, Plea, Eysseric, Koziello capables de raviver la flamme à n’importe quelle heure. ça joue bien, vite, et ça ne calcule jamais.

C’est le Gym d’aujourd’hui, vent de fraîcheur pour la L1, celui que tout le monde envie. 3-2 contre Marseille, 4-0 contre Monaco, 2-0 contre Lyon, vous voulez quoi encore? Le PSG? Il faudra attendre le mois d’avril prochain. Avant, ce sera, certes, beaucoup moins clinquant, mais tout aussi important.

Parce que c’est bientôt la fin des vacances...

Jeudi prochain, c’est déjà la rentrée ! Le retour des galères, des bouchons et, surtout, le passage à l’heure d’hiver. L’éclaircie, c’est l’OGC Nice ! Elle dure depuis plusieurs semaines et, paraît-il, qu’elle fait un bien fou au moral de tous.

Le coup d’envoi de la rencontre face à Nantes est prévu à 15 heures, le temps de prendre l’apéro sur le Cour Saleya (ou ailleurs), de déjeuner au soleil (le beau temps devrait être de la partie en plus !) et de filer au stade.

A 18 heures, vous êtes de retour à la maison, au chaud. Le canapé vous mérite enfin. Le tout dans le costume de leader, quoi qu’il arrive.

En somme, un dimanche comme on les aime et comme on en fait peu !

Notre actualité